Création de logos

J'aime bien m'essayer à la création de logos. De façon tout à fait personnelle, sans aucun but professionnel. Je n'ai pas la prétention d'être un vrai dessinateur ou designeur, mais cela fait travailler un peu ma créativité, et me permet de rester connecté aux tendances visuelles du moment. De temps en temps, mes créations sont réussies, et de temps en temps elles le sont moins. Mais cela n'avait jusqu'à présent pas beaucoup d'importance...

Mon entreprise m'a cependant demandé récemment de réfléchir à un logo pour une nouvelle suite logicielle que nous développons. Première expérience pour moi : réfléchir à un vrai logo qui deviendra l'identité visuelle du logiciel. J'ai avec plaisir et enthousiasme accepté de relever le défi. Le logo devra être moderne, et représenter de façon moderne le cœur de métier le la société : la gestion de infrastructures, c'est-à-dire des ponts, des tunnels, des routes, etc...

S'en est suivi l'expérience de la feuille blanche... Devant l'importance de la tâche, je me suis subitement vidé de ma substance. Moi qui d'habitude me définis comme quelqu'un débordant d'idées, je me suis senti exsangue de cette petite folie créative qui d'habitude m'habite. Et cela a duré quelques temps...

Puis finalement, les vacances de Noël m'ayant permis de remettre un peu d'ordre dans mes idées, j'ai à nouveau été un peu plus inspiré. Après quelques essais, discussions, présentations, modifications, c'est le logo ci-dessous qui a été choisi. Simple, sobre, efficace :

L'utilisation d'une forme abstraite me paraissait importante, car permet de se représenter ce qu'on veut (un pont, un tunnel, une vague, ...) sans pour autant trop fermer de portes en étant trop précis. La police et les couleurs choisies sont celles du logo de l'entreprise.

Ce qui est marrant dans l'histoire, c'est qu'un final, je continue de préférer ce que j'avais présenté la toute première fois. Il n'y a pas eu beaucoup de modifications, mais la première police que j'avais choisie me parait plus moderne, et je placerais la couleur de l’autre côté du pictogramme.

Mais bon, je ne suis pas le seul à décider ! Je suis déjà content d'avoir réussi à proposer quelque-chose qui me plait, et très fier que ma proposition ait été acceptée. Alors que demander de plus ?

Ecrit par Guillaume.
Publié dans la catégorie Boulot.
Cet article contient 372 mots , et a reçu 0 commentaire pour l'instant.
Il s'agit du 88ème article sur un total de 100.