La projection de Füller (Dymaxion map)

La projection de Füller est une projection cartographique qui se propose de rétablir la vérité. Et aussi de remettre tout le monde à égalité. Rien que ça. Il s'agit d'une de mes projections favorites, car elle est créative, et nous permet de sortir des projections biaisées auxquelles nous sommes habituées (Mercator notamment). Et elle nous donne une bonne idée de la vraie taille des continents et des pays.

Type de projection

La projection de Füller est une projection de la Terre sur la surface d'un isocaèdre (polyèdre à vingt faces). Cet isocaèdre est ensuite éclaté et mis à plat.

Les indicateurs de Tissot montrent les déformations de ce type de projection. On peut voir qu'elles sont minimes, aussi bien en ce qui concerne la taille des continents que leur forme :

Moins de déformations

Grâce à cette projection, les pays sont beaucoup moins déformés que dans certaines projections plus connues (Mercator notamment), et retrouvent leurs dimensions réelles. Ainsi, le Groenland par exemple ne nous apparait plus comme l'immense territoire qu'il n'est pas.

Plus de Nord, plus de Sud

Autre propriété non conventionnelle de cette projection, le Nord et le Sud n'existent plus. Il n'y a plus de véritable orientation. Car après tout, qui a décidé que le Nord était en haut, et le Sud en bas ? C'est simplement un choix culturel qui a été fait par l'homme, et qui est devenu le standard de la représentation de notre planète. Mais en vérité, l'univers réel n'a ni nord, ni sud. Alors pourquoi devrait-il y avoir un nord et un sud sur Terre ?

Inconsciemment, l'homme a toujours considéré le haut comme supérieur au bas. On peut le remarquer dans toutes les pyramides hiérarchiques de nos entreprises, dans tous les diagrammes que nous créons et utilisons quotidiennement. De facto, le nord est toujours inconsciemment considéré comme supérieur au sud. Grâce à la projection de Füller, qui peut être tournée et lue dans n'importe quel sens, le Nord et le Sud n'existent plus. Le biais culturel établissant une hiérarchie implicite entre les continents est cassé. Tous les habitants du monde sont à nouveau à égalité.

Une vraie vision du monde

Ce planisphère rassemble tous les continents dans un ensemble sans discontinuité comme les astronautes peuvent voir la Terre de leur vaisseaux spatiaux. Il aide les hommes à prendre conscience que la planète est un système interdépendant.

La projection de Füller nous montre ainsi le monde comme une île unique entourée d'un immense océan. Personnellement, je trouve également qu'elle permet de se faire une idée de ce que le monde était il y a environ 200 millions d'années, avant qu'il ne se disloque : La Pangée, un supercontinent unique regroupant toutes les terres actuelles, et entouré d'eau.

Oui, mais

Il y a tout de même une chose qui me chiffonne : cette représentation de la Terre est clairement centrée sur les États-Unis. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.

  • Est-ce simplement parce que Richard Buckminster Fuller, son inventeur, était américain ?
  • Est-ce parce qu'en 1946, lors de la création de cette projection, les États-Unis venaient de remporter la guerre, et ils étaient alors considérés comme la partie du monde la plus importante ?
  • Est-ce un problème purement géométrique, car la représentation de la Terre sous forme d'un continent unique, dans laquelle les continents ne sont pas coupés, implique un centrage sur les États-Unis ?

Je n'en ai aucune idée... mais malgré cela, la projection de Füller reste pour moi l'une des meilleures projections cartographiques de notre chère planète...

Ecrit par Guillaume.
Publié dans la catégorie SIG / Géographie.
Cet article contient 586 mots , et a reçu 0 commentaire pour l'instant.
Il s'agit du 52nd article sur un total de 104.