La semaine des 4 jours et demi (1ère partie)

Suite à l'annonce de la réforme des rythmes scolaires courant 2013, les communes avaient le choix entre :

  • Appliquer immédiatement la semaine des 4 jours et demi, et ce dès la rentrée 2013.
  • Se laisser 1 année de répis, histoire de pouvoir s'organiser convenablement, et n'appliquer les nouveaux rythmes qu'à la rentrée 2014.

Le maire de mon village a alors décidé d'appliquer les nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée 2013. Voilà donc 1 an maintenant que mes enfants vivent avec la semaine des 4 jours et demi. Je vais essayer de faire un petit retour d'expérience sur le sujet. Il y a beaucoup à dire, et donc pour être un minimum organisé, je vais me baser sur les 10 questions/réponses du gouvernement concernant les nouveaux rythmes.

Qu'apporte la semaine de 4 jours et demi aux élèves ?

Depuis la mise en place de la semaine de seulement 4 jours en 2008, les écoliers français avaient le nombre de jours d'école le plus faible des 34 pays de l'OCDE : 144 jours sur 365, contre 187 jours en moyenne. Ils subissaient des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde.

Je trouve que ceci n'est pas un argument suffisant... Ce n'est pas parce que les autres font comme ça que c'est la seule et unique solution. On arrête pas de comparer la France avec les autres pays, dans tous les domaines. Il faut bien entendu suivre ce qui se passe autour de nous, mais ce n'est pas un argument suffisant que de dire "Chez eux c'est comme ça, alors on va faire comme ça chez nous aussi". Il y a trop de différences de culture, de mentalités, et nous n'avons pas le même passé et la même histoire. C'est déjà difficile d'harmoniser les départements en France, et on veut copier/coller le modèle éducatif d'un
autre pays. Ceci n'est pas un argument.

La semaine de 4 jours et demi, qui était déjà la règle avant 2008, permet de mieux répartir les heures de classe sur la semaine, d'alléger la journée de classe de 45 minutes en moyenne et d'enseigner les savoirs fondamentaux aux heures où les élèves sont le plus concentrés.

Grâce à cette réforme, le nombre de jours d'école passera à 180 par an, ce qui fera 36 matinées de plus pour apprendre.

Je suis d'accord sur un point : avoir 5 matinées dans la semaine permet à mon avis de mieux apprendre. Les enfants (les miens en tout cas !) sont bien plus attentifs en milieu de matinée que l'après-midi.

Par contre, ce n'est pas en raccourcissant la journée d'école que cela va raccourcir la journée de l'enfant. Après la classe, il continuera sans doute sa journée en collectivité, ce qui peut parfois être encore plus fatiguant que la classe. Certaines communes ont décidé par exemple de ne pas changer les horaires de début et de fin des cours, mais simplement d'allonger la pause méridienne de 45 minutes. Est-ce que ça allège vraiment la journée de l'enfant, ça ?

En outre, les parents ne vont pas déposer leurs enfants plus tard, ou les récupérer plus tôt sous pretexte que les horaires de l'école ont changé. Mes horaires de boulot, eux, n'ont pas changé. Mes enfants se lèvent et se couchent donc à la même heure tous les jours de la semaine, réforme des rythmes scolaires ou pas...

Aucune heure de temps scolaire n'est enlevée ou ajoutée aux élèves : ils passent toujours 24 heures par semaine en cours, mais avec du meilleur temps.

Presque... J'ai fait le calcul, et sur le papier les horaires sont les mêmes. Cependant, une chose a changé : les après-midi sont maintenant trop courtes pour pouvoir placer une récréation. Du coup, la pause de l'après-midi a disparu, et mes enfants ont au final 20 minutes de classe en plus par jour.

A suivre ici : La semaine des 4 jours et demi (2ème partie)

Ecrit par Guillaume.
Publié dans la catégorie Ecole.
Cet article contient 656 mots , et a reçu 0 commentaire pour l'instant.
Il s'agit du 4ème article sur un total de 104.