Les 13 nouvelles régions françaises

Depuis le lundi 27 juin 2016, toutes les nouvelles régions de France métropolitaine ont choisi un nom. Je ne vais pas m’étaler sur le sujet, il y a plein de sources d'information ici, , , ou encore . Mais comme j'aime bien les cartes et les chiffres, voici ce que j'ai envie de partager sur le sujet :

Carte des anciennes régions françaises

Pour rappel, voici les 21 anciennes régions françaises (France métropolitaine) :

Carte des nouvelles régions françaises

Et voici les 13 nouvelles régions françaises (France métropolitaine toujours) :

Maintenant, regardons d'un peu plus près les principaux chiffres de ces nouvelles régions (source Wikipédia, chiffres 2013) :

Nouvelles régions par superficie

Ici, il est intéressant de noter que plus de la moitié du territoire métropolitain (52%) sont répartis entre 4 régions : Grand-Est, Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Auvergne Rhône-Alpes.

Nouvelles régions par nombre d'habitants

L'Ile-de-France représente à elle seule plus de 18% de la population métropolitaine. Ajoutons 3 régions (Auvergne Rhône-Alpes, Hauts-de-France et Nouvelle Aquitaine), et on obtient 4 régions contenant près de la moitié (49%) de la population de métropole. Ajoutons encore 3 régions (Occitanie, Grand-Est et Provence-Alpes-Côte d'Azur), et on obtient 7 régions contenant 75% de la population métropolitaine.

On peut ainsi se faire une petite idée des régions qui vont être les plus visitées par nos chers hommes politiques durant la prochaine campagne présidentielle...

Nouvelles régions par densité de population

Sans surprise, la région avec la plus forte densité de population (et de loin !) est l'Île-de-France avec plus de 1000 habitants au km². Pour le reste pas grand-chose à dire, la carte parle d'elle-même. Et si vous voulez des vacances tranquilles, partez en Bourgogne-Franche-Comté !

Nouvelles régions par PIB total

Là encore, l'Île-de-France tient la corde et à elle seule représente 31% du PIB total de la France métropolitaine. Ajoutons 2 régions (Auvergne Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine), et on obtient plus de 50% du PIB total de la France métropolitaine.

Nouvelles régions par PIB par habitant

Et lorsqu'on met en relation le PIB d'une région avec son nombre d'habitants, même si la région Île-de-France ressort vraiment du lot, on constate tout de même une certaine homogénéité dans notre cher pays.

Les données

Si cela intéresse quelqu'un, les données sont téléchargeables ici.
Les données sont au format FileGeoDatabase, et la carte au format MXD.

Mes excuses aux collectivités territoriales uniques et aux DROM

Je suis un amoureux de l'île de la Réunion où j'ai fait l'un de mes plus beaux séjours. Je rêve d'aller un jour visiter la Guadeloupe, la Martinique, et la Guyane. (Mayotte m'est par contre plus "inconnue"). J'ai simplement fait le choix, pour plus de clarté, et parce qu'elles ne sont pas directement concernées par cette fusion des régions, de les exclure des cartes ci-dessus.

J'espère que leur habitants ne m'en voudront pas trop !

Conclusion

Il n'y a finalement pas grand-chose de plus à dire, les cartes parlent d'elles-mêmes. Par contre, il serait intéressant de mettre ces données en relation avec d'autres informations, telles que :

  • le prix de l'immobilier, afin de voir s'il est corrélé avec la densité de population ou le PIB.
  • les résultats des élections présidentielles, pour voir si on peut trouver un facteur favorisant tel ou tel parti.
  • le nombre de fonctionnaires, pour voir s'il est proportionnel au nombre d'habitants.
  • le nombre d'écoles, pour voir dans quelle région les classes seront les moins surchargées.
  • la délinquance, pour la mettre en relation avec le nombre d'habitants.
  • ... etc.

Mais ça, ce sera pour une prochaine fois !

Ecrit par Guillaume.
Publié dans la catégorie SIG / Géographie.
Cet article contient 588 mots , et a reçu 2 commentaires pour l'instant.
Il s'agit du 80ème article sur un total de 103.