Les systèmes de coordonnées

Cette semaine, j'ai subi deux discussions quasi-consécutives au sujet des systèmes de coordonnées dans les systèmes SIG.

Fait numéro 1

Début de semaine, j'ai eu une discussion au sujet de l'affichage des coordonnées dans notre application. Nous sommes basés sur le système de coordonnées suisse CH-1903 (LV03). Particularité de ce système de coordonnées, les axes X et Y sont inversés. Y indique les coordonnées en abscisse, et X indique les coordonnées en ordonnée.

Or, le client ne comprend pas cet affichage : pour lui, X doit être en abscisse, et Y en ordonnée. Nous avons donc modifié l'affichage, qui indique maintenant quelque-chose de faux, mais de plus intuitif. Je n'étais pas vraiment d'accord pour afficher quelque-chose d'inexact, mais soit. Après tout, le client a toujours raison, et apparemment même quand il a tort.

J'ai aussi l'impression que mes collègues ne m'ont pas compris. Ça ça m'embête un peu plus. Je n'ai sans doute pas su trouver les bons arguments et je n'ai pas été assez clair dans mes explications.

Fait numéro 2

Deux jours plus tard, j'ai été appelé pour un problème avec des données géographiques exportées depuis notre application. On est venu me voir, car il se passait quelque-chose de bizarre : les géométries de nos objets semblaient correctes, mais pourtant elles ne se calaient pas correctement sur le fond de carte. Il y avait comme un décalage. Typiquement un problème de sources de données issues de systèmes de cordonnées différents.

J'ai mis un peu de temps à comprendre exactement d'où venait le problème, car il y avait une confusion du client entre le système de coordonnées projetées utilisé (CH-1903) et le système de coordonnées géographiques associé (GCS-CH1903). Je ne comprenais pas non plus pourquoi il fallait donner une formule de conversion, alors que tous les layers étaient dans le même système de coordonnées.

Bref, je me suis moi-même un peu emmêlé les pinceaux. J'ai alors tenté une explication, mais là encore je ne pense pas avoir été compris. Il faut dire que le sujet n'est pas forcément évident.

Du coup...

Histoire de me rafraichir la mémoire, de mettre mes idées au clair, et surtout pour savoir comment mieux formuler mes explications la prochaine fois, je vais donc tenter de rédiger une petite explication ici.

Il y aura 3 parties :

A suivre, donc...

Ecrit par Guillaume.
Publié dans la catégorie Boulot.
Cet article contient 399 mots
Il s'agit du 11ème article sur un total de 104.