Tout va bien... ou pas

En cette belle journée de décembre 2015, je monte dans ma voiture pour aller au boulot. Il est 7h30 du matin. Le thermomètre de ma voiture indique 11°C. Je rappelle que nous sommes en décembre. Selon les moyennes saisonnières, il devrait faire environ 2°C. Tout va bien.

Je pense alors la la COP21 qui se termine. Et à cet accord signé... enfin cet accord... il faudrait plutôt dire cette déclaration d'intention. Entendons bien par là qu'il n'y aura aucune contrainte, aucune pénalité, et donc en gros aucune obligation des parties. Les différents pays ont simplement dit qu'ils étaient plus ou moins d'accord... avec pas grand-chose... et au moins pendant 3 ans. Tout va bien.

Et puis il y a les élections qui se terminent, et le Front National qui utilise aujourd'hui les images horribles d’exécutions de Daesch pour asseoir sa position d’extrême droite. Et dire que dans ma région, 36% des votants ont choisi le Front National. Tout va bien.

Arrivé au boulot, je vais faire un tour sur Google Actualités. Que des joyeusetés. Eric Zemmour est condamné à 3 000 euros d'amende pour provocation à la haine envers les musulmans. Salah Abdeslam a réussi à s'echaper de Belgique malgré les forces mises en œuvre pour le retrouver. En Espagne, un adolescent frappe le Premier ministre au visage. A Paris, un réseau d'immigration clandestine est démantelé dans une école de commerce. Tout va bien.

Je repense à cette année qui se termine tout doucement. Cette année qui a tout de même été marquée par des événements importants. Cette année qui a commencé par les attentats de Charlie, et qui se termine avec les attentats de Paris. Je me demande où nous allons. Chaque année semble pire que la précédente. Est-ce dû à mon regard sur la société qui évolue année après année ? Ou bien notre monde évolue-il vraiment dans le mauvais sens ?

Enfin... heureusement qu'il y a la sortie de Star Wars épisode VII pour égayer un peu la morosité de cette fin d'année. Tout va bien...

Ecrit par Guillaume.
Publié dans la catégorie Humeur.
Cet article contient 339 mots , et a reçu 0 commentaire pour l'instant.
Il s'agit du 61er article sur un total de 104.